Quelles études suivre pour intégrer la filière pharmaceutique ?

Parmi les métiers du paramédical, la pharmacie est appréciée par bon nombre d’étudiants. Mais pour devenir pharmacien, il faut obligatoirement passer par une faculté de pharmacie pour suivre entre 6 et 9 années de formation. Chaque année, 25 universités françaises accueillent, via le concours PACES, les bacheliers intéressés par ce métier du paramédical, et les places sont limitées.

Plusieurs cursus diplômants et qualifiants pour devenir pharmacien

Un grand nombre bacheliers désireux d’exercer ce métier n’ont alors d’autres choix que de se réorienter vers des études de la santé ou de l’industrie pharmaceutique. Et, ils disposent d’une large offre de formations diplômantes et qualifiantes, allant du bac+2 au bac+6, qui les préparent à une carrière dans l’industrie pharmaceutique, de la recherche à la commercialisation des produits médicaux et de bien-être en passant par la conception et le contrôle des produits :

  • Brevet Professionnel (BP) de préparateur en pharmacie
  • BTS, DUT
  • DEUST
  • Licence, Licence professionnelle
  • Master, Mastère spécialisé

Intégrer un programme de formation en pharmacie

Selon le parcours ou le diplôme visé, les critères d’intégration diffèrent. Ainsi, pour les étudiants qui visent le diplôme d’État de docteur en pharmacie, l’université de médecine est un passage obligé, accessible après le concours sélectif à la fin de l’année de PACES.

Les autres bacheliers pourront directement entreprendre des études de pharmacie en intégrant une formation BTS, DUT ou licence. Sont concernés par la licence professionnelle, les étudiants ayant au moins un bac+2 dans l’enseignement supérieur scientifique. Et, si le mastère spécialisé s’adresse particulièrement aux titulaires d’un bac+4 voire bac+5, la première année de master reste, elle, ouverte aux titulaires d’un bac+3. Certains établissements proposent même un double-diplôme, à l’instar de cette formation pharmaceutique lyon.

Les conditions d’admission sont donc variables d’un parcours à un autre, et prennent en compte les équivalences entre les diplômes et l’obtention des crédits ECTS.

Quelques débouchés après les études de pharmacie

En somme, il est possible d’envisager une carrière de pharmacien sans forcément séjourner au sein d’une faculté de pharmacie. Mais quelles sont les opportunités de carrières professionnelles qui s’offrent à vous ? Les possibilités sont nombreuses et variées, elles vont du préparateur en pharmacie à un salarié dans l’industrie pharmaceutique en passant par le commerce et la distribution, ou encore la recherche en biologie. Il existe également la possibilité de passer les concours pour devenir cadre de santé.

Laisser un commentaire