Vous souhaitez suivre un bac pro ? Ce qu’il faut savoir avant

Une fois la classe de 3e validée, un quota important d’élèves envisage de poursuivre les études en bac pro. Si vous êtes de ceux-là, on vous dit tout dans cet article concernant les enseignements, les horaires, les programmes…pour vous accompagner dans votre choix.

Pourquoi faire un bac pro après la 3e ?

Tout d’abord, le bac pro permet d’acquérir une qualification reconnue sur le marché du travail et constitue une réponse aux besoins des entreprises de la production et des services. Il existe différentes spécialités (bac pro commerce, gestion administration, agricole, métiers de la sécurité…) et chaque enseignement se réfère à un métier précis et prévoit des stages appelés PFMP (périodes de formation en milieu professionnel).

C’est donc une bonne affaire pour ceux qui souhaitent accéder rapidement au monde du travail, sinon les bacheliers pro pourront tranquillement continuer leurs études dans l’enseignement supérieur, principalement en BTS.

A qui s’adresse le bac pro ?

L’accès à la formation est possible aussi bien après la classe de 3e, qu’après un CAP ou encore une 2de générale et technologique.

Par ailleurs, il existe aussi le parcours bac pro à 3 ans qui se compose d’une classe de seconde, première et de terminale professionnelle. Ce cycle est accessible par la voie scolaire dans les lycées professionnels ou via l’apprentissage dans les CFA.

A quoi ressemble le contenu d’un bac pro ?

Le programme est composé d’enseignements généraux identiques pour toutes les spécialités proposées dans ce cadre, d’enseignements professionnels et généraux en lien avec la spécialité du bac pro. Le programme prévoit également des périodes de formation en entreprise pouvant aller jusqu’à 22 semaines réparties généralement sur 3 ans.

Par ailleurs, les élèves bénéficient d’un accompagnement personnalisé tout au long du parcours, en fonction de leurs besoins et projets personnels. Il peut s’agir d’un travail de soutien, d’approfondissement et d’aide à l’orientation, en particulier pour préparer certains à la poursuite d’études.

Laisser un commentaire