Comment intégrer une école de commerce ?

Ces dernières années en France, le nombre des écoles de commerce s’est vu accroître et l’on peut remarquer un engouement des étudiants pour accéder ces écoles reconnues en général pour la qualité de leurs enseignements avec un encadrement personnalisé. Elles sont bien reparties sur le territoire national.

Les voies d’accès aux écoles de commerce

Les candidats peuvent accéder, par exemple, à école de commerce à Paris directement après le bac, via une étude de dossier, suivie d’un entretien de motivation et/ou d’examen écrit soumis par l’école. Il est possible d’intégrer ces écoles après une classe prépa ou par admissions parallèles.

Il y a également l’admission à plusieurs écoles de commerce via une seule candidature, à travers des concours communs payants. En fonction de votre niveau d’étude, vous pourrez postuler aux concours communs post-bac, aux concours après prépa ou aux admissions parallèles. Cependant, certains conseillers d’orientation recommandent aux élèves de passer par la voie des classes préparatoires, elles durent 2 ans et sont publiques. Selon eux, les élèves ont plus de chance d’intégrer une école de renommée et reconnue à l’issue de ces 2 années de classe prépa.

Les précautions à prendre avant d’intégrer une école de commerce

Les formations en écoles de commerce sont de très bonne qualité et appréciées des recruteurs, mais coûteuses pour les candidats. Ces derniers doivent de ce fait exiger des garanties sérieuses de l’école de commerce avant de l’intégrer. Car malheureusement dans ce marché très concurrentiel, certaines écoles ne disent pas toute la vérité sur la crédibilité et la reconnaissance des diplômes ou sur les labels et titres qu’elles sont sensées avoir. Il faut donc vérifier tous ces éléments, afin d’éviter une mauvaise orientation en plus  qui vous aurait coûté cher. Pour rappel, les écoles privées coûtent en moyenne 9 000 euros par année d’étude. Tandis que les écoles consulaires dépendantes des chambres de commerce et d’industrie coûtent en moyenne 5000 euros par année d’étude. Enfin, les écoles ayant le visa de l’État délivrent des diplômés dont la qualité n’est pas discutée.

Laisser un commentaire